lundi 21 août 2017

Demandez un fanzine




Aux hordes de lecteurs affamés qui quotidiennement me bombardent de messages privés pour se plaindre de la déliquescence de ce blog et qui à grand cris réclament des posts, des posts, des posts, je n'ai rien à dire pour atténuer votre peine, petits coquins gloutons que vous êtes, et, soyons francs, pas le moindre post en préparation, en revanche il se trouve que je suis actuellement dans un petit village du Gard, en isolement total pour écrire et dessiner des choses dont PEUT-ÊTRE je vous parlerai prochainement ou dans deux ans, et il se trouve aussi qu'à force d'isolement que seuls brisent de temps à autres de petits apéros avec des excentriques de plus de 50 ans - je suis dans le village où vit Crumb et il n'est pas le seul à être un peu allumé dans ces contrées croyez-moi - eh bien je perds peu à peu la boule, ce qui se manifeste par des moments de grand abattement suivis de moments de surexcitation dans lesquelles surviennent des crises de diarrhée mentale que j'essayais jusque là de juguler et que la nuit dernière je me suis décidée à déféquer sur du papier.

Ce qui en résulte : un fanzine de 16 pages réalisées en 5 heures et garanties 100% déchet. Si vous en voulez un exemplaire, manifestez-vous ci-dessous ou via l'adresse mail trouvable ici.

Ah oui : il y a un poster central coquin à détacher.

Bisou.

vendredi 26 août 2016

Marie & la MD - Un roman d'initiation

Une histoire véritable estivale, dans laquelle vous noterez mes nobles efforts pour anonymiser les personnes impliquées à l'aide de coupures de GQ et de Lui.
Vous noterez également mes efforts plutôt moindres, confinant, je vous l'accorde, à la goujaterie la plus crasse, pour ce qui est du confort de lecture. Mais il fait trop chaud pour ouvrir Photoshop, et c'est encore les vacances.
Bisou.












mercredi 6 juillet 2016

Et sinon, tu deviens quoi, Morille ?

Eh bien ma foi, elle se porte bien, la Morille. Elle ne fait plus grand'chose par ici, sauf de temps en temps quand elle a un chagrin d'amour et qu'elle vient écrire une tartine qu'elle efface aussitôt ensuite parce qu'elle se rend compte qu'elle avait besoin d'écrire mais qu'elle n'avait pas particulièrement envie d'être lue. Et sinon, elle fait beaucoup de zizique avec son groupe Laisse-Moi, et elle a fait le dessin de la pochette de leur premier EP qui sort demain (oh la la quelle excitation!!) et au fait justement demain c'est la petite fête de sortie, parce qu'une sortie d'EP c'est une fête, ça se passera à Urban Spree, à 22h il y aura ce grand maboul de Stephen Paul Taylor qui ambiancera le bordel, et à 23h, juste après la défaite de l'Allemagne en demi-finale de l'Euro, coucou ce sera nous sur scène. Et après il y aura des dijés, bref tout est sur l'affiche ci-dessus, vous pourrez tomber dessus si vous vous promenez dans les rues de Berlin, personnellement j'ai fait une crise d'énurésie en la croisant sur un mur.